Deux artistes passionnés créent un théâtre à Bruxelles

Carole Ventura

Comédienne, metteuse en scène, pédagogue

Carole Ventura est née en France, à Lyon, en 1980.

Elle se passionne pour le théâtre dès l'enfance et grandit à la campagne dans un cadre propice à la création théâtrale : la maison familiale est le lieu de stockage des costumes créés pour les fameuses fêtes de Montchat.

 

En savoir plus

Luca Franceschi

Comédien, auteur, metteur en scène

Luca Franceschi né en Italie, à Turin, en 1964. 
A l’âge de 18 ans il découvre le théâtre en suivant les cours de l’Ecole La Chimera de Turin où l’on aborde, selon la méthode d’enseignement de l’Ecole Jacques Lecoq, le mime, le clown et le jeu masqué.

En Savoir plus 


Carole Ventura, comédienne, metteuse en scène

Carole et le théâtre, une histoire qui débute dès 6 ans

Photo by Caroline Hernandez

A l'âge de 6 ans, elle créé une troupe de théâtre avec sa sœur Sophie réunissant des enfants français, portugais, tchécoslovaques et suédois. Cet éclectisme culturel la marque profondément et influence sa soif de découverte des cultures du monde.

A 18 ans, après des études en Hypokhâgne, elle intègre l'école d'art dramatique « La Scène sur Saône » , formation de 3 ans qui éveille son désir de donner vie à ses propres créations. 

 

Sa passion pour la littérature

 

Lectures Camus Bruxelles

Elle poursuit des études de lettres à l'Université Lyon 3 et se passionne pour les écrits de Vian, Camus, Dostoeivski qu'elle met en scène dans des lectures théâtralisées.

 

Elle se nourrit également de la littérature et du théâtre européen qu'elle découvre lors de ses voyages en Angleterre, Finlande, Pologne, Hongrie, Suisse, Allemagne, Espagne et en Italie.


Carole intègre l'Académie Nationale de Rome

CV Carole Ventura

A 21 ans, elle part vivre à Rome et intègre l'Académie Nationale d'art dramatique en tant qu'élève étrangère. 

Elle créé la compagnie de théâtre, Gruppo Cicala, en collaboration avec Sophie Savoie, le comédien Massimo Ferroni, l'artiste peintre-scénographe Federico Paris et la créatrice de mode Laura Di Stefano.

Avec Gruppo Cicala, elle défend un théâtre de textes hors les murs, un théâtre de rencontres avec d'autres formes d'expressions artistiques comme la vidéo, l'art numérique, la sculpture, la haute couture.

Ses expériences professionnelles en Italie

CV Carole Ventura

Elle collabore en tant que comédienne avec Jesus Garces Lambert (Golden Globe 2018) autour de projets pour la célèbre maison de haute couture Gattinoni, pour Lancia, pour la Chambre de Commerce, et participe à son courtmétrage " Maledetta me".

Avec Enzo Petriacci, ex-détenu passionné de théâtre, elle crée le Festival Corto-Concorso, dont 4 éditions annuelles de 30 jours réunissent des artistes venant de toute l'Italie devant un Jury varié composé de journalistes et d'artistes renommés, comme Anna Mazzamauro, Vittorio Sgarbi, Giovanni Giovanetti. 

 


Une artiste éclectique

Elle fait ses débuts à la télévision et joue pour des séries et des sit-coms diffusés sur Rai Uno et Rai 2, "Sotto casa", "L'Italia su due". Elle tourne le court-métrage "La voce umana" avec Josip Duiella.

Au théâtre, elle est interprète dans plusieurs spectacles mis en scène par Marco Maltauro et Antonio Mastellone. Avec la comédienne Elena Ferrari, elle écrit et interprète le spectacle « Las Hormonas ».

Ses créations autour de Boris Vian

Boris Vian

Après 8 ans passés en Italie, elle continue son exploration du monde et part vivre au Vénézuela où elle crée son premier seule en scène: « L'arrache-coeur ».

C'est le début d'une série de spectacles et de lectures autour de Boris Vian qu'elle crée et joue en France, en Italie et en Chine: "Histoires de Vian", "Vian Jazz & Blues" avec les musiciens Gianfranco Salvatore et le célèbre trompettiste Fabrizio Bosso, "L'écume des Jours" avec le pianiste Moreno Donadel.


Carole en Chine pour présenter Boris Vian

Spectacle Boris Vian

En 2010, elle est invitée en Chine par l'Ambassade de France et l'Alliance Française pour présenter ses spectacles sur Boris Vian au public chinois. 

Elle vit à Pékin pendant 4 ans. 

Ses années chinoises sont marquées par la création de sa compagnie Arthur Theatre qui donne forme à son travail personnel en créant des croisements entre les cultures, au travers du lien étroit existant entre littérature et théâtre.

Elle collabore avec le Théâtre Penghao et le Star Theatre qui diffusent son travail auprès du public chinois.

Ses expériences en Chine

CV Carole Ventura

Elle créé et met en scène une performance pour la Chambre de Commerce Française réunissant des artistes français et chinois autour de la thématique « Ponts des Arts Paris-Pékin».

Elle participe à des conférences sur le développement du théâtre en Chine.

Elle rencontre également le mime Bizot et participe à deux de ses créations.

Elle est appelée par l'école Drama Rainbow pour former des pédagogues dans le domaine artistique.


La rencontre de Carole et Luca : Création des "Histoires du Peuple"

Carole Ventura et Luca Franceschi se rencontrent à Pékin lors des représentations du spectacle "Arlequin navigue en Chine".
Les deux artistes se découvrent un parcours culturel commun basé sur leurs expériences artistiques en Italie, France et Chine.       

Lire la suite

Luca Franceschi comédien, auteur, metteur en scène

Luca Franceschi né en Italie, à Turin, en 1964.  A l’âge de 18 ans il découvre le théâtre en suivant les cours de l’école de théâtre de mouvement La Chimera de Turin où l’on aborde, selon la méthode d’enseignement de l’Ecole Jacques Lecoq, le mime, le clown et le jeu masqué.

A Paris à l'Ecole du mime Marcel Marceau

CV Luca Franceschi élève Marcel Marceau

Après l'Ecole de théâtre de Turin Luca rencontre, lors d'un stage en Toscane, le célèbre mime Marcel Marceau qui lui propose d’intégrer sa prestigieuse école de Mime et de Mimodrame à Paris.

Dans cette formation il approfondit l’art du mime et découvre d’autres disciplines artistiques comme la danse, l’acrobatie, l’escrime, l’art dramatique. L’exigence du travail corporel de Marcel Marceau le prépare à l'approche du théâtre masqué qu’il entreprendra par la suite. 

La Commedia dell'Arte et le jeu masqué

Masques Commedia dell'Arte

Après l’Ecole Marcel Marceau, il rejoint la compagnie de Commedia dell’Arte Les Scalzacani de Paris pour incarner le rôle du Capitaine Spavento.

Il multiplie aussi ses expériences en tant qu'acteur avec la Cie Aria Teatro de Paris, le Teatro del Carretto de Lucca (Italie), la Cie Buffe Baruffe (Paris), la Skan Cie (Metz), à l'Opéra Comique (Paris) et à l'Auditorium de Lyon.
Ainsi, c’est directement sur scène que Luca approche le travail du jeu masqué et les techniques de ce style de théâtre de tradition italienne pour lequel il découvre une véritable passion.



A Venise avec le metteur en scène Carlo Boso

Masques Commedia dell'Arte

Lors d’un stage international organisé en Italie par la compagnie TAG TEATRO de Venise, il rencontre le metteur en scène Carlo Boso qui lui propose d’intégrer sa troupe en tant que comédien. Luca approfondit sa connaissance sur la Commedia dell'Arte en interprétant des rôles de prestige dans de nombreux Festivals Internationaux de jeu masqué : Venise, Rome, Paris, Marseille, Londres, Madrid, Namur, Francfort, Ljubljana, Mexico, Québec, Hong-Kong.   

A Montpellier : Luca metteur en scène

Masques Commedia dell'Arte

A Montpellier, Luca fonde sa compagnie, la Compagnia dell’Improvviso et affirme son propre style en tant qu'auteur et metteur en scène. Il écrit et met en scène seize spectacles dans lesquels la générosité, l’expressivité, l’énergie de la Commedia dell’Arte sont mis en scène au service de textes du répertoire classique (Roméo et JulietteCyrano de BergeracHamlet), de romans celèbres (Don Quichotte, Casanova) et de créations originales (Passioni Ridicole, Etre ou ne pas être, L'illusion exquise).

 


Mises en scène à l'international

Masques commedia dell'arte

Il signe la mise en scène de nombreux spectacles: en Espagne, pour la compagnie El Gato Negro, le Teatro Principal de Saragosse et El corral de Comedias de Alcalà de Henares, en Italie pour la Cie Pantakin de Vénise, en Allemagne pour le Festival Médée de Berlin, en Suisse pour le Festival des Baroquerie de Genève, en Roumanie pour le Théâtre National de Oradea, en Belgique pour la cie Altane Théâtre de Bruxelles et le Théâtre de l'Escalier de Namur, en France pour le Festival Molière de Versailles, la Cie Aktis de Paris et les compagnies: Malabar, Soon Ka, Athome de Montpellier.

Parallelement il est invité pour diriger des cours, des stages et des conférences autour de la Commedia dell'Arte et le jeu masqué en Europe, au Québec, en Nouvelle Calédonie et en Chine

A Lyon la mise en oeuvre de nouveaux projets

Masques Commedia dell'Arte Opera de Pékin

Il devient le metteur en scène de la compagnie du Théâtre des Asphodèles de Lyon avec laquelle il participe à la mise en œuvre de plusieurs projets :  
- la confrontation de la Commedia dell’Arte et de l’Opéra de Pékin avec les spectacles Le Miroir et Arlequin navigue en Chine représentés aussi bien en France qu'en Chine (Pékin, Shanghai, Canton, Nankin, Hong-Kong).

- la rencontre des formes d'expressions populaires contemporaines (tels la danse hip-hop et la human beatbox), qui donnera lieu à la création des spectacles Les Irrévérencieux et Le quatrième mur, récompensés par le prix Coup de Cœur de la Presse au Festival d’AvignonSes spectacles sont interprétés en France, Italie, Belgique, Allemagne, Suisse, Espagne, en Nouvelle Calédonie, Martinique, Guadeloupe, Corée du sud, Sénégal.


La rencontre de Carole et Luca : Création des "Histoires du Peuple"

Carole Ventura et Luca Franceschi se rencontrent à Pékin lors des représentations du spectacle "Arlequin navigue en Chine".

Les deux artistes se découvrent un parcours culturel commun basé sur leurs expériences artistiques en Italie, France et Chine. Leurs approches pédagogiques, leurs interrogations artistiques se révèlent complémentaires. Ensemble, ils évoluent vers un théâtre engagé qui utilise la fiction théâtrale pour éveiller les consciences. Ils participent à plusieurs manifestations culturelles à Avignon, Rome, Madrid, Pékin. Ils posent les bases d'un projet intitulé "Les histoires du peuple" et qui consiste en une série de spectacles écrits pour raconter la misère des petits peuples aux quatre coins du monde.

Chaque spectacle aborde la pauvreté à une époque définie, dans un pays et une langue spécifiques.

 

Luca Franceschi Masques commedia dell'arte
Carole Ventura

En 2013 le projet se concrétise grâce au soutien de Compagnia dell'Impovviso et Arthur Theatre.

 

Les Histoires du Peuple

Volet I, création 2014

 « Siang-Tse le chameau », raconte l'histoire d'un tireur de pousse-pousse dans la Chine des années 30.

Volet II, création 2015

« Le Jazz à trois doigts », un ouvrier dans une usine de munition dans L'Italie de l'entre-deux-guerres.

Volet III, création 2018

« No Women's Land », les vicissitudes des migrants d'Amérique centrale en route vers les Etats-Unis. 

 

 

 

 

Retourner à l'accueil